Le fabricant de bâtiment modulaires, Jipé

29 décembre 2017

En redressement judiciaire depuis juillet, le fabricant de bâtiment modulaires Jipé, de Châtenois, licencie 23 personnes. L’entreprise quitte son site alsacien pour Vigneulles-lès-Hattonchâtel (Meuse). Onze autres licenciements devraient suivre ainsi que six mois supplémentaires pour la période d’observation.

Les commentaires sont fermés.