Avec Francis Waydelich : l’art au service de l’Arahm

29 novembre 2016

Francis Waydelich était présent sur le stand de la CTS, à l’occasion de ST-ART, foire d’art moderne et contemporain qui s’est achevée lundi 28 novembre au Parc des expositions de Strasbourg.

Le décorateur à la retraite, lui-même grand collectionneur d’art africain, était venu présenter sur l’invitation de la CTS une opération conduite conjointement entre la compagnie des transports strasbourgeois et l’Association régionale d’aide aux handicapés moteurs (Arahm).

“Tout a commencé au Musée d’art Vodou“, commente Francis Waydelich. Lorsque lui et son comparse Piou Gauer, bénévoles pour le compte de l’Arahm invitent des jeunes enfants à se confronter aux oeuvres du musée pour les réinterpréter à leur manière en peignant sur des radiographies médicales.

Le résultat : des oeuvres à la force expressive étonnante.

img_2420

img_2420

“Séduite, la CTS a proposé de s’associer à l’opération. Aujourd’hui, les dessins des enfants pavoisent huit bus de la la ligne 15, circulant entre Lingolsheim et la Robertsau.”

Plusieurs de ces  oeuvres ont également été présentées au public arpentant les allées de ST-ART au cours du week-end du 25 au 28 novembre.

“L’engouement a été extraordinaire !”, s’enthousiasme Francis Waydelich déjà en réflexion pour transformer cet essai au profil de l’association et des enfants handicapés dont elle a la charge.

img_2419

Piou Gauer (à gauche) et Francis Waydelich devant l’une des oeuvres présentée sur le stand de la CTS à l’occasion de ST-ART, à Strasbourg.

 

Les commentaires sont fermés.