licenciements prévus chez Fossil

15 décembre 2020

Dans le cadre d’un plan de restructuration, le fabricant de montres et accessoires Fossil réduit la voilure à Monswiller où sont situés les sièges des filiales Fossil France et Fast Europe. Le plan prévoit le licenciement de 57 personnes, dont 50 chez Fast Europe et 7 chez Fossil France. Le chiffre d’affaires du groupe est en baisse depuis plusieurs années déjà.

Les commentaires sont fermés.